Présentation de l'AIACE Belgique(AIACE Be)

La section AIACE Belgique, numériquement la plus importante, constitue, avec les 14 autres sections nationales, une des composantes de l’AIACE Internationale.

Cette dernière traite des questions d’intérêt commun à l’ensemble des pensionnés, principalement celles liées au Statut, aux pensions et au Régime commun d’assurance maladie. Elle participe au débat sur l’évolution de l’Union européenne. Elle est également chargée des relations avec les institutions avec lesquelles elle a passé des accords.

La section AIACE Belgique participe activement au traitement des questions d’intérêt commun. Elle mène des actions de solidarité et d’entraide plus directement au profit de ses membres et tous les pensionnés résidents en Belgique qui le demandent. Elle organise des activités de loisirs et culturelles.

Les anciens résidents en Belgique souhaitant devenir membre peuvent adhérer à l’AIACE Be ainsi qu’à une ou plusieurs autres sections. Par cette adhésion, tous les membres d’une ou plusieurs sections nationales sont également membres de l’AIACE internationale.

L’AIACE Be compte aujourd’hui quelque 4 100 membres représentant 23 nationalités. L’adhésion est ouverte à tous les Anciens des institutions européennes, ainsi qu’à leurs conjoints. Les veufs et veuves de fonctionnaires peuvent, si elles/ils le désirent, rester/devenir membres.

Histoire de l’AIACE

Dès la création de l’Association des anciens, une présence locale dans les pays de leur résidence au sein de l’UE [alors la Communauté européenne] est rapidement apparue nécessaire. À cet effet, des sections nationales de l’AIACE se sont constituées dans les États membres, selon la loi sur les associations internationales sans but lucratif de chaque pays concerné.

L’Association Internationale des Anciens des Communautés européennes [AIACE INT.] a été créée officiellement en juillet 1969 après la fusion des exécutifs, en tant qu’organe représentatif des anciens fonctionnaires et autres agents de toutes les Institutions européennes.

Les premières sections de l’association ont rapidement été créées dans les six pays fondateurs de la Communauté européenne où résidaient déjà de nombreux retraités : l’Allemagne, la Belgique, la France, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas.

Les sections de l’AIACE existent actuellement dans quinze pays, car neuf autres sont venues s’ajouter depuis lors : le Danemark, l’Espagne, l’Irlande, le Royaume-Uni, le Portugal, la Suède, la Finlande, la Grèce et très récemment l’Autriche. De nouvelles sections pourront être créées dans un État membre dès que le nombre d’anciens y résidant et désirant être affiliés à l’AIACE le justifiera.

Vous trouverez les pages suivantes sur ce site de l'AIACE :